Connect with us

L’Autre Mondial : Le football marocain «s’accorde» bien au féminin !

La Vie éco

L’Autre Mondial : Le football marocain «s’accorde» bien au féminin !

La réforme entreprise par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avait pour objectif la professionnalisation du football féminin afin de le hisser au niveau mondial. Pour cela, une Ligue nationale du football féminin (LNFF) a été créée pour gérer le championnat des différentes catégories. Les Ligues régionales, la Direction -technique nationale (DTN) et la FRMF sont impliquées dans ce vaste projet de développement du football féminin. Pour la formation des cadres techniques, la FRMF s’est chargée de ce volet par l’organisation des stages de formation de différents niveaux au profit des anciennes joueuses et des professeurs d’éducation physique pour s’initier aux spécificités de ce football. Elle se charge, également, de la prospection des talents via l’organisation de tournois régionaux et le championnat U15.

Objectif : 90 000 licenciés

De son côté, la DTN a pour mission d’atteindre le seuil des 90 000 licenciées dans 2 ans (à l’horizon 2024) et d’accompagner le football féminin. Quant au soutien matériel et financier, la Fédération assure le salaire des joueuses des équipes du championnat féminin des Divisions 1 et 2, du staff technique et médical. Elle a mis à la disposition de chaque équipe Pro un minibus pour assurer leurs déplacements. Et, enfin, la FRMF a inclus dans le cahier des charges des équipes Pro masculin l’obligation de créer des équipes de jeunes filles. Au niveau des équipes nationales, un encadrement technique de très haut niveau a été mis en place pour faire progresser les joueuses et les hisser au niveau mondial.
Pour accompagner ce plan de développement, la FRMF a signé une Convention de partenariat avec le ministère de l’Education nationale pour la création des centres de sport-étude au niveau des 12 Ligues régionales.
Les meilleurs éléments de ces centres iront aux centres zonaux de la FRMF et les meilleures joueuses seront orientées vers le complexe Mohammed VI de Mâamora afin d’alimenter les différentes catégories nationales.

Le e-sport n’est pas en reste

Pour la première fois de son histoire, le Maroc participera à la Coupe du monde de football électronique, qui aura lieu en juillet 2023 à Copenhague, au Danemark. En figurant parmi les 24 pays qualifiés, le Royaume démontre son intérêt et ses efforts de plus en plus importants pour faire du gaming une véritable discipline professionnelle. Dans ce sens, il travaille pour institutionnaliser et rentabiliser la pratique des jeux vidéos, longtemps cantonnés au domaine du récréatif et de l’amateurisme. Ces ambitions ont été couronnées par la création de la Fédération royale marocaine des sports électroniques fin 2020. Son objectif est de promouvoir, développer, structurer, former et réguler le gaming au Maroc pour devenir l’épicentre de l’e-Sport en Afrique et une référence mondiale dans les cinq prochaines années.

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

To Top