Connect with us

Maroc : Baisse de 18,03% des décès dus aux accidents de circulation en 2020

La Vie éco

Maroc : Baisse de 18,03% des décès dus aux accidents de circulation en 2020

accidents de la route au maroc

Présentant devant le Conseil de gouvernement le bilan et les perspectives de la politique nationale dans le domaine de la sécurité routière, le ministre des Transports a précisé que 2.774 cas de décès ont été recensés l’an dernier, soit 610 de moins par rapport à 2019, relevant que cette baisse est attribuable principalement au bilan des six premiers mois de l’année, marqués par le confinement instauré pour faire face au coronavirus.

Le nombre des accidents de la circulation s’inscrit dans la même tendance baissière, avec -17,06% (85.208 accidents), de même que pour les accidents mortels (-16,98%/2499) et les blessés légers (-19,2%/112.516).

En outre, le nombre de contraventions a reculé en 2020 de 14% et celui des amendes transactionnelles et forfaitaires de 19%, alors que le nombre des PV s’est inscrit en hausse de 7%.

Pour le bilan des quatre années de mise en œuvre de la Stratégie nationale de la sécurité routière, les objectifs escomptés par le Maroc ont été atteints en termes de réduction du nombre de décès parmi les piétons, les professionnels et les -14 ans, alors que les cas de décès parmi les motocyclistes (2 et 3 roues) n’ont pas diminué. De même, le nombre d’accidents impliquant un seul véhicule a connu une hausse de décès.

Concernant les infrastructures routières (2017-2020), 24 ponts pour piétons ont été construits en dehors du périmètre urbain (14 sur autoroutes), la sécurisation de 72 ponts contre le jet de pierres, l’aménagement de 136 km de pistes cyclistes et le renforcement de la signalisation sur 26.845 km environ.

Durant la même période, 560 radars de contrôle routier ont été acquis et remis à la Sûreté nationale et à la Gendarmerie Royale, en plus de 552 radars fixes, a poursuivi le responsable, notant que pour le programme de renouvellement du parc de véhicules, la somme débloquée dans la période 2017-2020 s’élève à 606 millions de DH.

(Avec MAP)

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

To Top