Connect with us

Maroc : Le nombre d’entreprises défaillantes en hausse de 17% en 2022

La Vie éco

Maroc : Le nombre d’entreprises défaillantes en hausse de 17% en 2022

Par catégorie, 99,2% de ces défaillances concernent les très petites entreprises (TPE), alors que les petites et moyennes entreprises (PME) représentent 0,7% et les grandes entreprises (GE) 0,1%, précise l’étude.

La hausse des défaillances s’explique en partie par la faible utilisation de la procédure de sauvegarde (à peine 27 en 2022), fait remarquer Inforisk, ajoutant que les entreprises marocaines sont encore « faiblement averties » des mesures préventives existantes.

La part des procédures de sauvegarde dans les défaillances en 2022 représente 0,25%, celle des redressements judiciaires est à 0,06%, tandis que la part des liquidations judiciaires, dissolutions, radiations et cessations dans les défaillances représente 99,69%.

Par ville, l’Axe Casablanca-Rabat-Tanger est impliqué dans près de la moitié des défaillances (41%), devant Marrakech (7%), Fès (6%) et Agadir (4%), révèle ladite étude, faisant ressortir que 33% des entreprises défaillantes opèrent dans le secteur du commerce, 21% dans l’immobilier, 15% dans le Bâtiment et Travaux publics (BTP) et 8% dans le Transport.

En 2022, pour une société défaillante, il y avait 4 sociétés créées. Les créations d’entreprises PM ont fortement baissé en comparaison de 2021, le rythme de progression des défaillances a été « plus important », affirme le cabinet.

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

To Top