Connect with us

Métallurgie : Une usine écolo dans le Souss Massa

La Vie éco

Métallurgie : Une usine écolo dans le Souss Massa

Métallurgie

Métallurgie

Le secteur industriel continue de se développer dans le Souss Massa. Malgré le contexte de la pandémie, la dynamique d’investissement insufflée par la déclinaison régionale du Plan d’accélération industrielle (PAI) se maintient. Dans la toute nouvelle zone industrielle d’Oulad Teima, c’est à travers un gros investissement privé dans le secteur de la métallurgie que se concrétise ce programme d’envergure. Unimagec Financial Holding, groupe créé par la famille Messaoudi, a investi dans une unité industrielle de fabrication de tubes de structures, de conduites et de tubes galvanisés. Baptisée Unipipe and Profil (UPP), cette nouvelle filiale de l’entreprise Unimagec, est la première unité implantée dans la zone industrielle de Oulad Teima. L’étendue des parcelles attribuées en location vente est une des raisons du choix de la localité, explique Badr Messaoudi, directeur général de la société. S’étalant sur 11 000 m², l’unité industrielle a nécessité un investissement de 45 millions de DH pour être opérationnelle en janvier dernier après 18 mois de construction. Sur le moyen terme ce sera au total un budget de 300 millions de DH qui sera misé pour le développement de cette usine. Une unité à la pointe de la technologie équipée de machines de production importées d’Italie et de Turquie; ce qui a nécessité un accompagnement intense en formation des ressources humaines. Pour le moment, l’usine emploie près de 30 personnes. La création d’emplois atteindra près de 100 postes avec la mise en place de nouvelles lignes de production et d’un système de refondage du feuillard d’acier.
Dans leur démarche, les maîtres du projet ont adopté une approche environnementale à tous les niveaux du process de production. L’usine se distingue notamment par une machine de filtration qui permet la réutilisation de l’eau utilisée dans le process de refroidissement et le glissement des produits. «C’est un équipement nouvelle génération du genre, importé d’Italie, qui filtre l’eau utilisée et permet sa réutilisation durant deux ans et sa conservation dans le réservoir de l’unité de traitement. En outre, la machine absorbe les déchets. Cela permet ainsi une économie de l’eau et une protection environnementale», indique Ismaïl, responsable qualité sécurité et environnement de l’unité. Toujours sur le plan écologique, l’installation industrielle se singularise par une centrale solaire. «Il s’agit de réduire la facture énergétique jusqu’à 45%», avance Badr Messaoudi.
A noter que la holding dont relève Unipipe and Profil compte dans son giron deux grosses filiales, Unimagec et Nemac. Elles sont spécialisées respectivement dans le négoce des pompes, du matériel agricole et des panneaux photovoltaïques, ainsi que dans la fabrication des accessoires pour les conduites. La nouvelle usine s’inscrit ainsi dans une approche de diversification et d’intégration verticale de la chaîne de valeur de l’entreprise.

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

Advertisement

Trending

Advertisement
To Top