Connect with us

Regragui avant France-Maroc : «Les joueurs ont toujours faim, nous ne sommes pas fatigués !»

La Vie éco

Regragui avant France-Maroc : «Les joueurs ont toujours faim, nous ne sommes pas fatigués !»

Évoquant l’état de santé et de fraîcheur de ses joueurs, Walid Regragui s’est montré rassurant, sans toutefois trop en dire. «On a beaucoup de blessés, mais on récupère bien, on a un staff médical de haut niveau, chaque jour apporte de bonnes nouvelles», a expliqué le technicien en conférence de presse de veille de match, programmé mercredi (19h00 GMT) au stade al-Bayt.

«On attend chaque fois la dernière minute pour prendre une décision, personne n’est out, personne n’est in», a poursuivi Regragui. «On mettra la meilleure équipe possible, avec des joueurs à 100%».

 

 

Sur le plan de la motivation des joueurs et des ambitions de l’équipe, le sélectionneur a répondu sans détour, plaçant la barre très haut : «On est venu changer les mentalités de notre continent. Si on est content d’être en demi, et se dire que, quoi qu’il arrive, on a réussi notre coupe du monde,… moi je ne suis pas de cet avis. Je veux aller en finale», a-t-il affirmé.

«Plus on avance, plus les matchs sont difficiles. On joue l’équipe championne du monde avec des joueurs de qualité et le meilleur sélectionneur du monde. On va essayer de continuer à créer la surprise», a-t-il dit.

«La meilleure équipe de la compétition le Brésil est dehors et ne jouera pas les demi-finales. Les joueurs ont toujours faim. Il faudra être fort pour nous sortir. Nous ne sommes pas fatigués», a-t-il ajouté.

Et d’insister : «On veut aller en finale et gagner. On est prêt à tout pour arriver à cet objectif. On aura une énergie extraordinaire demain. Nous n’allons pas changer notre stratégie contre la France. Nous allons courir et presser l’adversaire, comme on l’a déjà fait».

Sur le duel Hakimi-Mbappe qui se profile, Regragui a fait part de sa confiance absolue dans l’arrière droit du PSG : «Hakimi connaît mieux Mbappé que moi, il s’entraîne tous les jours avec lui. Ça va être un beau duel, ils ne se feront pas de cadeaux. On ne va pas faire un plan anti-Mbappe, car malheureusement, il n’y a pas que lui. Mais Hakimi est un grand champion donc je n’ai aucune inquiétude».

Évoquant le niveau montré par les joueurs locaux durant cette coupe du monde, Walid Regragui a appelé à arrêter de catégoriser les joueurs de l’équipe nationale. «J’ai choisi ceux qui peuvent donner un plus. Un joueur comme Attiat-Allah peut jouer en Europe tous les jours. Ça donne des idées aux joueurs locaux pour progresser et avancer. L’équipe nationale c’est surtout un état d’esprit», a-t-il expliqué.

«Sa Majesté, que Dieu l’assiste, a mis beaucoup de moyens pour faire progresser le football au Maroc. C’est, en grande partie, sa réussite aujourd’hui, d’avoir créé l’Académie Mohammed VI, d’avoir mis les moyens dans les installations au Maroc avec la création de beaucoup de stades et de terrain. Au Maroc, on avance et on travaille», s’est-il félicité.

Walid Regragui n’a pas manqué de rendre hommage au public marocain : «on a les meilleurs fans au monde, avec les Brésiliens et les Argentins. Les supporters marocains sont fous, ils sont prêts à voyager partout pour suivre leur équipe. C’est vraiment réjouissant. Demain, nous jouerons à domicile».

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

To Top