Connect with us

Vague de froid : les autorités se mobilisent

La Vie éco

Vague de froid : les autorités se mobilisent

Vague de Froid

Ce plan national cible 1 776 douars dans 235 collectivités territoriales relevant de 27 provinces, a précisé le responsable, qui répondait à une question centrale à la Chambre des conseillers, soulignant que 147 000 familles sont concernées (755 000 personnes).

Selon M. Boutayeb, les 1 776 douars, qui forment 6% de l’ensemble des douars du Royaume, représentent 2% de la population marocaine et 6% de la population du monde rural.

Il a, dans ce contexte, indiqué que depuis octobre, 6 237 femmes enceintes ont été recensées et une prise en charge a été assurée à celles en stade avancé de grossesse (1 397), dans des maternités et des centres de santé, ajoutant que 4 109 personnes en situation de rue ont bénéficié d’assistance et 18 352 repas ont été distribués dans les zones reculées.

Le ministre délégué a, également, fait état de la mise à disposition de 6 797 couvertures et la fourniture de prestations médicales à 3 330 bénéficiaires, grâce à l’organisation de 1 119 unités de santé mobiles et de 151 caravanes médicales.

Il a été, aussi, procédé à l’ouverture de 415 tronçons routiers, dont 77 nationaux, 94 régionaux, 180 provinciaux et 64 autres routes non classées, a-t-il ajouté.

En outre, plus de 40 douars ont été désenclavés, sans oublier le soutien apporté par les équipes d’intervention par hélicoptère et l’instauration des barrières à neige, a-t-il poursuivi, notant qu’il a été aussi décidé, à titre préventif, de suspendre les cours dans 3 050 établissements scolaires.

Le responsable gouvernemental a rappelé les mesures de prévention prises, dont la dynamisation du centre de pilotage et la mobilisation de plus de 800 chauffeurs d’engins, mis à la disposition des services extérieurs du ministère de l’Équipement et du Transport.

Dans le même cadre, 1 738 personnes ont été chargées de la communication, en plus de la fourniture des produits de base aux zones concernées et l’identification et l’aménagement de 1 047 plateformes d’atterrissage des hélicoptères.

Dans sa réponse à une autre question sur « le rôle des régions et des communes face aux répercussions de la Covid-19 », le ministre a indiqué qu’il est procédé au suivi de la propagation du virus, à travers la collecte d’échantillons des eaux usées à Casablanca, Marrakech, Tanger et Fès et ce, dans un premier temps. Cette démarche vise, selon lui, à vérifier si le coronavirus se propage ou pas.

(Avec MAP)

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

Advertisement

Trending

Advertisement
To Top