Connect with us

Vidéo- Taghazout Bay, nouvelle destination tendance

La Vie éco

Vidéo- Taghazout Bay, nouvelle destination tendance

Une destination n’est pas seulement un lieu mais c’est aussi une nouvelle expérience à vivre. Ainsi se veut la station Taghazout Bay, à la fois si jeune mais déjà entrée en maturité. Sa composante hôtelière est aujourd’hui à près de 80% réalisée. Lancé en 2011, ce projet d’envergure de la vision Azur et de la stratégie 2020 est devenu une destination à part entière et un produit Maroc recherché. Depuis son ouverture, la localité draine chaque week-end comme en saison estivale de nouveaux visiteurs. L’été dernier, les luxueux hôtels de la station balnéaire ont fait le plein et même enregistré un surbook. Il était en effet difficile de trouver une chambre de libre dans les lieux, alors que la station compte déjà une offre conséquente.


Déjà sept enseignes internationales de renom

Taghazout Bay a, en effet, généré plus de 3.300 lits et à l’horizon 2024 elle comptera au total un nombre de 4.600 lits de catégorie haut de gamme, puisque toutes les enseignes sont positionnées quatre et cinq étoiles. Le Hyatt Place est le premier hôtel à avoir vu le jour dans la localité. Opérationnel depuis 2015, il est implanté près d’un golf en activité depuis 2014. Dès 2016 un village de surf, sous l’enseigne Sol House, rebrandé par la suite sous l’enseigne Radisson Blu, a offert à la station de nouveaux lits additionnels. L’entrée en activité d’autres hôtels s’est poursuivie sous les enseignes RIU Tikida Taghazout en 2018, White Beach Pickalbatros en 2019, Fairmont et Hyatt Regency en 2020 et Hilton en 2022. Ce sont ainsi au total sept enseignes internationales premium de renom qui sont actuellement en activité dans la station balnéaire, générant des milliers d’emplois directs et indirects, ainsi que des retombées économiques sur toute une région. Malgré la crise sanitaire les engagements ont été tenus, les investissements réalisés et la station est en extension. Toujours sur le front de mer, un nouvel hôtel cinq étoiles, dont le chantier est en cours d’achèvement, sera commercialisé dès 2024 sous l’enseigne Mariott. L’établissement permettra de consolider la montée en gamme de l’offre hôtelière de la destination.
Sur le front de mer, seule une parcelle de 50 ha devant abriter un éco-resort cherche encore preneur. En attendant, la station dispose d’un programme d’animation 360°. Golf, surf, évasion et dépaysement… Les promoteurs aménageurs développeurs et leurs partenaires ont réussi avec le développement des hôtels à créer un produit diversifié. Balnéaire, culturelle, éco-touristique, naturelle avec plus de 4,5 km de plages et ouverte sur un arrière-pays authentique, la station dispose de nombreux atouts et d’activités. «Taghazout Bay joue un rôle central en tant que destination touristique inclusive et intégrée. Elle accompagne de manière effective la future vocation de toute la région en tant que pôle touristique et renforce son attractivité», souligne Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi, Directeur général de la Société d’aménagement et de promotion de la station de Taghazout (SAPST).

Golf, surf, tennis…

Ainsi, une multitude de composantes ont été conçues et réalisées pour rythmer la vie de la destination et faire de la station plus qu’un lieu de séjour autour du sea, sun and sand, mais beaucoup plus une expérience à vivre et ce, à travers la découverte, ainsi qu’autour d’un vaste éventail d’activités sportives tels que le yoga, le fitness, le kayak, VTT, ou la planche à voile. Ces derniers mois, trois nouvelles composantes sont venues étoffer l’offre de la station. Il s’agit notamment du centre Targant. Conçu et réalisé par la SAPST, la structure innovante qui abrite un musée dédié à la filière Argan, est centrée sur la valorisation de l’ensemble de la filière et des produits du terroir local. La composante animation compte aussi un beach club entré en activité l’été dernier et un deuxième parcours de golf de neuf trous depuis novembre 2021 dans le Golf Tazegzout qui comptait déjà 18 trous, soit au total 27 trous. Dans le programme de la station, il est prévu aussi un autre golf pour renforcer le positionnement sur cette niche. Pour le moment, les habitants et visiteurs de la station peuvent s’entraîner, se perfectionner ou s’initier à la petite balle blanche à Tazegzout Golf Academy, ouverte depuis juin 2015. L’académie de surf Tadenga a démarré pour sa part son activité en 2016. La structure colle ainsi à la vocation naturelle de la destination renommée pour ses spots de classe mondiale qui attirent des surfeurs de par le monde. Outre ces académies surf et golf, la station Taghazout devrait abriter à court terme une académie de tennis. «Prévue sur 5 ha, l’académie de tennis sera gérée par un opérateur reconnu à l’échelle mondiale, en faisant du sport un moyen d’intégration des jeunes, grâce au système sport-étude alliant activité sportive et éducation. Ce projet en cours de réalisation proposera également des packages combinant entraînement et hébergement d’une semaine, afin d’accueillir les jeunes dans un cadre sain et sécurisé», indiquent les représentants de la SAPST.
L’ensemble de ces composantes hôtelières et d’animation ont permis à la station balnéaire d’arriver à une phase de maturité. «Aujourd’hui, elle amorce une nouvelle étape avec un positionnement plus affirmé», ajoute Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi. En très peu de temps, la station s’est aussi imposée dans le MICE. Depuis la reprise de l’activité touristique après la crise sanitaire, elle a abrité un grand nombre d’événements. Reste plus qu’à accompagner cette dynamique par un renforcement de la desserte aérienne pour mieux vendre la destination.

Développement durable et Inclusif

Première station labellisée éco-responsable du Maroc, Taghazout Bay est le premier projet au Maroc et à l’international certifié aussi bien HQE Aménagement pour l’ensemble de la station que HQE bâtiments résidentiels pour la composante résidentielle. Le projet comptant une offre résidentielle de plus de 1.000 unités, composée de résidences fermées et sécurisées autour du golf, sous forme de villas et d’appartements. ‘’Dès la phase de conception, Taghazout Bay s’est inscrite dans une stratégie de développement durable, plaçant la priorité environnementale au centre de toutes les attentions”, précisent à ce sujet, les représentants de la SAPST. A noter également que la SAPST est le premier maître d’ouvrage au Maroc certifié QSE (Qualité, Sécurité et Environnement). Cette démarche environnementale s’est aussi traduite par l’investissement dans une station d’épuration pour la préservation des ressources hydriques. Les eaux traitées permettent ainsi l’arrosage des golfs et des espaces verts.
L’approche développement durable et inclusive s’est aussi étendue aux villages limitrophes, ajoutent les responsables. Un programme de mise à niveau global est mené au niveau de ces localités : il s’agit du développement des zones de connexion, relevant des communes rurales d’Aourir et de Taghazout, à travers la création d’équipements publics, privés et d’animation. La station balnéaire apporte par ailleurs son soutien aux femmes de la région, dépositaires d’un savoir-faire ancestral, en leur permettant de disposer d’une source de revenus permanente grâce à une réserve de 100 hectares d’arganiers, exploitée en coopérative.

Continue Reading
You may also like...

More in La Vie éco

To Top